Sports

Le Drakkar balaie les Tigres 0

Par Sandro Célant

Le vétéran Jonathan Lessard a joué les héros, mercredi soir, avec le but égalisateur et le but gagnant qui a permis au Drakkar de balayer les Tigres en quatre matchs.

Le vétéran Jonathan Lessard a joué les héros, mercredi soir, avec le but égalisateur et le but gagnant qui a permis au Drakkar de balayer les Tigres en quatre matchs.

C'est fait. Le Drakkar vient de causer la première grosse surprise des séries éliminatoires.

Contre toute attente, les Baie-Comois viennent de balayer les Tigres de Victoriaville en quatre parties de suite grâce à un gain spectaculaire de 5-4 devant une foule survoltée de 2 960 amateurs au centre Henry-Leonard.

Le vétéran de 20 ans Jonathan Lessard a joué les héros en prolongation avec son deuxième but du match, son quatrième des séries qui propulse le Drakkar à la ronde suivante.

Troisième

Une poussée de trois buts en troisième période a permis aux Tigres de Victoriaville de faire durer le suspense au centre Henry-Leonard et la prolongation est nécessaire avec cette marque égale de 4-4 face au Drakkar.

En avance par deux filets, les locaux ont vu leurs visiteurs s'accrocher avec l'énergie du désespoir pour revenir en force dans la rencontre.

Deux revirements coûteux ont permis aux patineurs des Bois-Francs d'orchestrer cette remontée. Les Tigres ont marqué trois buts sans riposte, mais le vétéran Jonathan Lessard a relancé le débat avec son troisième filet de séries alors qu'il restait moins de quatre minutes à faire au temps régulier.

Période animée

Le Drakkar a frappé avec la vitesse de l'éclair en début de deuxième période et en a profité pour se forger une avance de 3-1 sur les Tigres de Victoriaville.

Bénéficiant d'un avantage numérique en début d'engagement, les locaux n'ont pas mis de temps à capitaliser avec le premier des séries marqué par le Tchèque Tomas Filippe à la 36e secondes.

Le vétéran David Rose a ensuite jeté une douche d'eau froide dans le dos des visiteurs, 83 secondes plus tard, quand il a profité d'un bon favorable de la bande pour surprendre le gardien de but Brandon Whitney.

Secoués, les Tigres ont voulu répliquer lors des minutes suivantes, mais l'homme masqué du Drakkar a fermé la porte avec deux arrêts clés coup sur coup pour stopper la menace.

Le reste de la période a été plus serré et les Baie-Comois n'ont plus que 20 minutes à travailler s'ils espèrent causer la première surprise majeure des séries éliminatoires de 2012.

Lent départ

Le Drakkar et les Tigres de Victoriaville ont partagé un but au cours de la première période de ce quatrième math de la série huitième de finale.

En avance 3-0 dans la série, les locaux ont démontré plus de signes de nervosité en début de rencontre et ont commis plusieurs revirements dans leur territoire.

Malgré ce départ plus difficile, le Drakkar a tout de même été le premier à ouvrir la marque pour un quatrième match d'affilée quand le vétéran Jean-Philippe Caron (il connaît une série du tonnerre) a soulevé la foule à 7e minute de jeu.

La deuxième punition de la période au vétéran Jonathan Lessard a toutefois permis aux Tigres de créer l'égalité, en avantage numérique, quand Yannick Dubé a fait dévier un tir de son coéquipier Philippe Haley.

Acculés au pied du mur, les visiteurs ont bourdonné à plusieurs reprises, mais le gardien recrue Philippe Cadorette, alerte, a de nouveau fermé la porte avec plusieurs arrêts clés.